responsabilité

Prendre sa maladie pour alliée

On perçoit généralement la maladie comme une ennemie qu’il faudrait combattre à tout prix. Pourtant, la maladie n’arrive jamais « par hasard » dans notre vie : elle est l’expression physique d’un signal qui nous est envoyé du plus profond de notre être, et le fait qu’elle ait pu être déclenchée par une cause externe (bactérie, virus, pollution, etc.) n’y change rien. Considérer la maladie comme une ennemie revient en fait à nous combattre nous-même.

Prendre sa maladie pour alliée, au contraire, implique un retournement intérieur de l’être qui nous donne l’opportunité de passer d’une attitude exclusivement défensive à une ouverture permettant une évolution intérieure. Cette attitude n’est pas passéiste et ne signifie aucunement un refus de se soigner : elle est simplement un apprentissage de l’amour et de l’estime de soi au travers d’une épreuve.

Mots clés: 

Subscribe to RSS - responsabilité